REBONDISSEMENT | Cherchant à identifier l’auteur d’une « fuite » dans la Tribune sur une affaire le concernant, l’acteur a déposé une plainte pour violation du secret de fonction. Elle a été classée.

© KEYSTONE |

Rédaction Online | 29.09.2009 | 10:13

L’acteur français Alain Delon a saisi la justice genevoise et déposé une plainte pour violation du secret de fonction, révèle aujourd’hui 20 Minutes.

Il réagissait à un article de la Tribune de Genève, daté de septembre 2008, révélant que l’acteur était suspecté d’avoir fait fabriquer des plaques pour ses voitures de luxe et qu’il était condamné à 10 000 francs d’amende.

Comment l’information s’est-elle retrouvée sur la place publique? L’acteur, établi à Genève, a mandaté son avocat, Me Dominique Warluzel, pour trouver une réponse à cette question. C’était il y a un an.

Suite à cette plainte, le Parquet du procureur général a ouvert une information pénale, explique 20 Minutes. Le Palais de justice a refusé de lever le secret de fonction des fonctionnaires. De nombreuses personnes ont été entendues par la juge Alix Francotte-Conus, mais l’auteur de la fuite n’a pas été identifié. Le procureur général, Daniel Zappelli, a finalement classé l’affaire.

2 réponses
  1. Bora
    Bora dit :

    Alain Delon ou pas, ras le bol de cette justice genevoise qui ne fait souvent pas son travail. La demande de M. Delon était justifiée. Il doit regretter de s’être fait naturaliser suisse, pour info moi aussi, la Suisse ce n’est plus ce que c’était.
    La justice se cache sous divers « secrets de fonction » et j’en passe.
    Dans une affaire me touchant de près, aucun des juges d’instructions n’a mis en doute des documents donné par la partie adverse, aucune signature n’a été authentifiée.
    A bon entendeur, donnez des fausses reconnaissances de dettes vous n’aurez aucun problème.
    La police avait bien fait son travail… mais les juges s’en foutent complètement, ils croient celui qui ment le plus, dommage que le mensonge n’est pas un délit… et celui qui ne sait pas se défendre est une victime.
    De plus ce sacré secret bancaire n’a rien arrangé non plus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.