AP | 15.10.2009 | 20:55

La justice allemande a annoncé jeudi avoir engagé des poursuites contre l’évêque intégriste britannique Richard Williamson, pour avoir tenu des propos négationnistes à la télévision suédoise.

Le parquet de Ratisbonne (Bavière) accusant l’évêque d’incitation à la haine raciale, réclame une amende, dont le montant n’a pas été précisé, a expliqué Johann Ploed, président du tribunal de district de la ville.

Un juge doit se prononcer dans la semaine, en vertu d’une procédure spécifique du droit allemand, qui ne débouche pas sur un procès, mais équivaut à une condamnation, si elle est acceptée par l’accusé, qui doit alors s’acquitter de cette amende.

L’avocat allemand de Williamson, Matthias Lossmann, n’a pas exclu de faire appel le cas échéant.

La justice allemande avait ouvert une enquête après la diffusion d’une émission d’une chaîne de télévision suédoise au cours de laquelle l’évêque disait ne pas croire que des juifs aient été exterminés dans des chambres à gaz pendant la Deuxième guerre mondiale et remettait en cause le nombre de victimes juives du nazisme.

Cet entretien avait eu lieu peu avant la levée de l’excommunication de Williamson par le pape Benoît XVI, ainsi que de celle de trois autres évêques de l’intégriste fraternité sacerdotale Saint-Pie X. Une levée d’excommunication de l’évêque négationniste qui avait provoqué un tollé. AP

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.