28.06.09 – 20:15 (Belga) Le président du Honduras Manuel Zelaya, conduit de force au Costa Rica dimanche par des militaires, a été arrêté sur ordre de la justice. C’est ce qu’a annoncé la Cour suprême.

« Les événements d’aujourd’hui ont pour origine un ordre judiciaire émis par un juge compétent », précise la plus haute instance judiciaire du pays, dans un communiqué lu par son porte-parole Danilo Izaguirre. « Les Forces armées, chargées de la défense du respect de la Constitution, ont agi pour défendre l’Etat de droit et ont été contraintes d’appliquer les dispositions légales à ceux qui se sont exprimés publiquement et ont agi à l’encontre des dispositions de la Loi fondamentale », ajoute la Cour suprême. M. Zelaya avait convoqué dimanche une consultation populaire jugée « illégale » par la Cour suprême. Par ailleurs, au moins huit ministres du président du Honduras, Manuel Zelaya, dont la ministre des Affaires étrangères, ont été arrêtés. (NLE)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.