"Gang des Barbares" : Fofana s'adresse aux Halimi

NOUVELOBS.COM |

Au troisième jour de son procès à huis-clos, le chef présumé du « Gang des barbares » a lancé à la famille d’Ilan Halimi, qu’il est accusé d’avoir enlevé et tué: « Je vous avais bien dit de payer ».

Youssouf Fofana lors de son extradition de Côte d'Ivoire

Youssouf Fofana lors de son extradition de Côte d’Ivoire (Sipa)

Au troisième jour de son procès, Youssouf Fofana, accusé du meurtre d’Ilan Halimi, a tenu à faire des déclarations spontanées à la cour d’assises, selon des témoins qui assistaient à l’audience.
Revenant tout d’abord sur les événements du premier jour du procès, lorsque sa mère avait été violemment prise à partie par des jeunes venus soutenir la famille Halimi, Fofana a lancé : « Si quelqu’un m’humilie, moi ou ma famille, cela peut durer 20 minutes. Par contre, je peux humilier eux là-bas (il montre alors du doigt les parties civiles) pendant deux mois. Et ça va être de la barbarie verbale ».
La présidente : « Cela s’apparente à des menaces ce que vous dites là… »
Fofana : « Si je dois faire du mal ce n’est pas par plaisir mais je le ferai. »

« Je vous avais bien dit de payer »

« Faites ce que vous voulez, je n’ai pas d’espoir en vous mais en Dieu », a par ailleurs déclaré le chef présumé du « Gang des Barbares » lors de cette même audience. « Si quelqu’un pouvait mettre sur le blog d’Al Jazira que je suis à (la prison de) la Santé et que mon avocat est Me Ludot », a-t-il également déclaré.
Enfin, Fofana s’est adressé directement à la famille d’Ilan Halimi: « Je vous avais bien dit de payer! ».
Le procès, ouvert mercredi devant la cour d’assises des mineurs de Paris, se tient à huis clos car deux des 27 accusés n’avaient pas 18 ans au moment des faits. La « publicité restreinte » des débats est de droit pour les mineurs jugés aux assises.
(Nouvelobs.com)
Sur Internet

Les regrets de « l’appât »

La mère de Youssouf Fofana absente au procès

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.