9 février 2009 –

Hier matin, trois ressortissants étrangers en situation irrégulière ont été conduits par les gendarmes au palais de justice de Brest qui devait organiser leur expulsion. Si pour deux d’entre-eux, la tâche administrativo-judiciaire fut faite, pour le troisième en revanche, les choses ne se sont passées exactement de la même façon. Profitant d’un moment d’inattention de l’escorte, l’homme a pris ses jambes à son cou et a déguerpi du palais de justice, au nez et à la barbe de ses geôliers. Fuyant à pied à travers la ville, il courait toujours, hier soir..

_______________________________________________________________

<!– /* Font Definitions */ @font-face {font-family: »Cambria Math »; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-priority:1; mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent: » »; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:10.0pt; margin-left:0cm; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family: »Calibri », »sans-serif »; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family: »Times New Roman »; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family: »Times New Roman »; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;} a:link, span.MsoHyperlink {mso-style-priority:99; color:blue; text-decoration:underline; text-underline:single;} a:visited, span.MsoHyperlinkFollowed {mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; color:purple; mso-themecolor:followedhyperlink; text-decoration:underline; text-underline:single;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; mso-bidi-font-size:10.0pt; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family: »Times New Roman »; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family: »Times New Roman »; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;} .MsoPapDefault {mso-style-type:export-only; margin-bottom:10.0pt;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} –>

Expulsé.L’évadé du palais de justice de Brest toujours en cavale

10 février 2009 Réagissez à cet article

Dans notre édition d’hier, nous relations l’histoire d’un ressortissant étranger sous le coup d’un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière qui avait faussé compagnie aux forces de l’ordre, dimanche matin, au sein même du palais de justice de Brest. Cet homme de 31ans, d’origine algérienne, avait en fait été interpellé, vendredi, à son domicile de la cité du Ponant, par les gendarmes relecquois. Du mois de novembre dernier jusqu’à aujourd’hui, il avait émis, dans plusieurs commerces de Brest et du Relecq-Kerhuon, douze chèques volés, pour une somme supérieure à 1.500 €. Il était toujours en cavale hier soir.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.