Evry – Elle tue son enfant à l'arrivée de la police: le procès

  • Une femme de 43 ans accusée d’avoir étranglé son fils de 4 ans en 2007 à Evry, alors que la police tentait d’intervenir chez elle, comparaît pour meurtre.

D.H. – le 02/11/2009 – 05h49

Elle avait 41 ans au moment des faits. Une mère, aujourd’hui âgée de 43 ans, est jugée à partir de ce lundi par la Cour d’assises de l’Essonne, à Evry, pour le meurtre de son fils de 4 ans, qu’elle est accusée d’avoir étranglé alors que la police tentait d’intervenir.

La mère avait aussitôt reconnu les faits. Alertés le matin, les policiers avaient entendu les cris de l’enfant, mais n’étaient pas parvenus à pénétrer dans l’appartement, qui était fermé à clé. Les pompiers avaient ensuite réussi à rentrer par le balcon… pour découvrir le garçonnet en arrêt cardiaque. Il avait été un temps ranimé par les médecins du SAMU, mais était ensuite mort une heure et demie après l’alerte.

La mère avait raconté aux enquêteurs que c’était en entendant « Police » à sa porte qu’elle s’était emparée d’un couteau de cuisine et qu’elle avait tenté de l’égorger, avant de l’étrangler, sans donner davantage d’explications. L’autopsie avait permis d’établir que le garçonnet était mort par asphyxie. La mère s’était quant à elle tailladé superficiellement le poignet et le cou. L’enfant, prénommé Irvin, n’avait pas été reconnu par son père à sa naissance, mais en 2004, selon une source policière. Celui-ci voulait récupérer sa garde, arguant que sa mère ne s’en occupait pas convenablement, et affirmait avoir averti les services sociaux. Le couple, qui était séparé, n’avait jamais vécu ensemble.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.