AfSud:décision vendredi sur l'exécution d'un taureau lors d'une fête zouloue

JOHANNESBURG – Un tribunal sud-africain décidera vendredi d’autoriser ou d’interdire la mise à mort d’un taureau au cours d’une cérémonie traditionnelle zouloue, bien qu’un juge ait tenté de renvoyer l’affaire au Parlement.

Le village de Nongoma (sud-est) organisera samedi, comme chaque année, son « Festival des premiers fruits ». A cette occasion, de 20 à 40 jeunes hommes doivent tuer à mains nues un bovidé pour symboliser leur passage à l’âge adulte.

L’association Animal Rights Africa avait introduit récemment un recours devant le tribunal de Pietermaritzburg pour empêcher cette exécution, qu’elle juge cruelle.

Mardi matin, le juge Nic Van der Reyden a tenté d’éviter de se prononcer, renvoyant la question aux responsables politiques.

« Je suggère que toutes les parties se mettent d’accord pour qu’un film vidéo soit réalisé pendant le rituel, afin que la question puisse ensuite être débattue au Parlement », a-t-il déclaré, selon l’agence Sapa.

Après une interruption de séance, les parties ont toutefois rejeté cette solution et le tribunal a mis sa décision en délibéré à vendredi.

(©AFP / 01 décembre 2009 16h34)

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.