71% des Français hostiles à la suppression du juge d'instruction

NOUVELOBS.COM |

Une majorité de Français fait confiance aux juges d’instruction et estiment que leur suppression « va entraîner un contrôle du pouvoir politique sur les enquêtes les plus sensibles ».

Les Français pensent que la suppression du juge d’instruction « va entraîner un contrôle du pouvoir politique sur les enquêtes les plus sensibles »  (Sipa)

Les Français pensent que la suppression du juge d’instruction « va entraîner un contrôle du pouvoir politique sur les enquêtes les plus sensibles »  (Sipa)
Un sondage CSA publié, vendredi 27 mars, montre qu’une majorité de Français (71%) fait confiance aux juges d’instruction. 55% d’entre eux estiment que leur suppression « est une mauvaise chose car la loi va entraîner un contrôle du pouvoir politique sur les enquêtes les plus sensibles ».
Ce sondage de l’institut CSA pour LCP-Assemblée nationale et Planète justice sur « les Français, les juges d’instruction et la réforme de la Justice » à l’occasion d’une émission spéciale « Le juge d’instruction en question » diffusée sur les deux chaînes à partir de samedi, classe les attentes des Français à l’égard des juges. Les Français les jugent en premier compétents (59%), puis indépendants du pouvoir politique (45%) et efficaces pour chercher les preuves de culpabilité (39%).

Un nouveau « juge de l’instruction »

Au début du mois, la ministre de la Justice Rachida Dati s’est vue transmettre un pré-rapport du comité de réflexion sur la réforme pénale, incluant la suppression du juge d’instruction, comme le lui avait demandé le 7 janvier le président Nicolas Sarkozy. Le chef de l’Etat s’était prononcé pour la suppression de cette fonction au profit d’un nouveau « juge de l’instruction » qui ne dirigerait plus les enquêtes mais en contrôlerait le déroulement.

Ce sondage a été réalisé par téléphone les 11 et 12 mars auprès d’un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.