BOSTON, Etats-Unis (AFP) — Une tante kényane du président américain Barack Obama, en situation irrégulière aux Etats-Unis, a comparu mercredi devant un tribunal du Massachusetts (nord-est) pour faire appel d’une procédure d’expulsion à son encontre.

Zeituni Onyango a évité les journalistes et quitté le tribunal de Boston par une porte dérobée après l’audience, qui s’est tenue à huis clos.

La prochaine audience la concernant est prévue le 4 février 2010, a indiqué Elaine Komis, porte-parole du bureau chargé des révisions dans le cadre des affaires d’immigration au département américain de la Justice.

Mme Onyango, quinquagénaire, avait reçu en 2004 un ordre d’expulsion des Etats-Unis, mais elle a continué depuis à vivre à Boston. En décembre 2008, peu après la victoire de Barack Obama à la présidentielle, un tribunal a permis à son cas d’être à nouveau examiné.

M. Obama, né d’un père kényan et d’une mère américaine blanche du Kansas, (centre) a indiqué qu’il n’avait jamais su que sa tante se trouvait en situation irrégulière aux Etats-Unis.

Mme Onyango est la soeur du défunt père de Barack Obama.

Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.