12.02.09 | 12h38

Un militant antipublicitaire a été condamné jeudi à 75 euros d’amende par le tribunal de police de Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) pour “publicité non-autorisée” après avoir apposé, en octobre 2007, un autocollant antipublicitaire sur une voiture du RER.

Le juge a également accordé un euro symbolique au titre des dommages et intérêts à la SNCF, qui s’était constituée partie civile, a-t-on appris auprès du contrevenant.

Alexandre Baret, 34 ans, père de quatre enfants, avait été surpris le 8 octobre 2007 par des agents de la SNCF alors qu’il affichait un autocollant antipublicitaire sur une voiture du RER en gare de Vert-de-Maisons, dans le Val-de-Marne.

L’autocollant pastichait celui apposé par la RATP sur les portes du métro où un lapin prévient les enfants du risque de se faire pincer les doigts : “Attention! Ne mets pas tes yeux sur les pubs : tu risques de te faire manipuler très fort”.

M. Baret avait refusé de payer l’amende de 45 euros réclamée, au nom de la “désobéissance civique”. Une médiation ayant échoué, il avait été cité à comparaître devant la justice où il entendait ouvrir un débat: “vendre du temps de cerveau disponible, est-ce bien la vocation de la SNCF?”.

Démentant tout “acte de dégradation”, M. Baret, membre de plusieurs associations militant contre la pub, avait revendiqué à l’audience en décembre un “acte mûrement réfléchi”, un “geste symbolique” témoignant de sa “volonté d’établir un débat” sur la nocivité de la publicité, face aux “57.000 affiches du réseau SNCF”.

Selon son avocate, Me Caroline Marcel, le jugement a “pris en compte et respecté l’idéologie de M. Baret en faisant une application modérée de la loi”.

La représentante du ministère public, qui avait souligné que le tribunal n’était “pas une tribune”, avait requis une amende de 300 euros à l’encontre du militant et la SNCF avait demandé un euro symbolique de dommages et intérêts et 500 euros au titre des frais de justice.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.