AFP
18/03/2010 | Mise à jour : 16:59 Réagir
Le richissime homme d’affaires russe Roman Abramovitch a gagné aujourd’hui un procès devant la Haute Cour britannique contre un journal italien qui l’avait accusé d’être un joueur compulsif.

Dans une édition publiée en mai, le quotidien La Repubblica qui dépend du groupe de presse italien L’Espresso, avait affirmé que le milliardaire avait été contraint de revendre un yacht d’une valeur d’un demi-million de dollars pour couvrir des dettes contractées en jouant au poker. Ces affirmations, également publiées dans plusieurs journaux russes, avaient été démenties par le porte-parole de M. Abramovitch.

L’Espresso a « présenté ses sincères excuses à M. Abramovitch pour l’embarras provoqué par cet article », a indiqué l’avocate du groupe, Sarah Toolan. Le groupe « reconnaît que ces affirmations sont fausses et n’auraient jamais dû être publiées », a-t-elle ajouté.

L’Espresso versera des « dommages-intérêts substantiels » à l’homme d’affaires, a indiqué l’avocat du milliardaire, John Kelly, sans plus de précisions.

Roman Abramovich est la quatrième fortune de Russie et la cinquantième au monde, avec 11,2 milliards de dollars, selon l’édition 2010 du magazine spécialisé Forbes. Il est notamment propriétaire du club anglais de Chelsea (Premier League anglaise).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.