20.07.2009 21:41
Le procès pour blanchiment d’argent de 2 employés de banque valaisans a débuté lundi devant le Tribunal pénal fédéral (TPF) à Bellinzone. Ils sont accusés d’avoir aidé un fonctionnaire italien corrompu ayant accepté des pots-de-vin à hauteur de 440’000 euros (668’646 fr) Selon l’acte d’accusation, les 2 employés de Martigny, âgés de 54 et 59 ans, ont ouvert des comptes et viré des montants en faveur du fonctionnaire de la Vallée d’Aoste, sans vérifier la provenance de l’argent. Lundi, les deux prévenus ont plaidé non coupable. Les audiences dureront 4 jours. Le verdict tombera à une date non précisée. (SWISS TXT)
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.