publicité

Huit affaires criminelles sont inscrites au rôle de la prochaine session de la cour d’assises de l’Oise qui débute mardi matin. Outre trois dossiers de viol sur mineur, la cour entendra le 12 juin un ancien policier du commissariat de Beauvais, poursuivi pour avoir abusé sexuellement d’une jeune femme sur son lieu de travail.

Pendant plusieurs années, la victime n’avait pas osé déposer plainte. Il avait fallu toute la pugnacité de son avocat, Me Delarue, pour aboutir au renvoi du policier retraité devant les assises à l’issue d’un long parcours juridique.

Convoquée dans une antenne de quartier du commissariat de Beauvais, la jeune femme pensait qu’elle devait retirer un document ayant trait à sa demande de titre de séjour. Aujourd’hui, elle soutient avoir été violée dans le bureau du policier.

Autre gros dossier de cette session, le 8 juin. La cour aura à juger une affaire de vol avec séquestration et acte de barbarie dans la région de Compiègne. Quatre accusés seront dans le box, deux détenus et deux libres sous contrôle judiciaire.

La première audience, ce mardi 26, devrait se dérouler à huis clos, s’agissant d’un viol sur mineur par ascendant.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.