LEMONDE.FR avec AFP | 16.06.09 | 20h33  •  Mis à jour le 16.06.09 | 20h33

e député communiste dissident Maxime Gremetz a été condamné, mardi 16 juin, par la cour d’appel d’Amiens à verser plus de 50 000 euros au total à quatre anciens collaborateurs pour licenciement abusif. « Le procès politique continue. On va se pourvoir en cassation », a-t-il affirmé.Maxime Gremetz, député de la Somme, avait été condamné en juillet 2008 par le conseil des prud’hommes d’Amiens pour avoir licencié en octobre 2005, pour « faute grave », Frédéric Hardy, son attaché parlementaire, et deux autres collaborateurs, Marie-Pascale Annoot et Vincent Gosset. M. Gremetz les accusait de déloyauté politique. Il avait par la suite licencié pour « incompétence » un quatrième salarié, Jihad Wachill.

Le député communiste dissident Maxime Gremetz a été condamné à verser plus de 50 000 euros au total à quatre anciens collaborateurs pour licenciements abusifs.

AFP/FRANCOIS GUILLOT

Le député communiste dissident Maxime Gremetz a été condamné à verser plus de 50 000 euros au total à quatre anciens collaborateurs pour licenciements abusifs.Le conseil des prud’hommes avait jugé irrecevables les motifs invoqués, et condamné M. Gremetz à verser plus de 20 000 euros à Mme Annoot, près de 14 000 euros à M. Hardy, 12 500 euros à M. Gosset et 6 000 euros à M. Wachill. La cour d’appel d’Amiens a confirmé le montant des indemnités accordées en première instance aux plaignants.

2 réponses
  1. Caviar
    Caviar dit :

    « Maxime Gremetz condamné en appel pour licenciements abusifs »

    Un communiste n’a jamais tord un communiste n’écoute jamais personne un communiste pense être le meilleur un communiste va toujours en CASSATION je souhaite qu’il soit lourdement comdanmé. Pour rappel il n’est pas le seul dans ce cas une Femme politique du PS bien connue a été retournée en cassation es un problème de GAUCHE????

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.