Photo de la carte d’identité de John Dmjanjuk en 1948

KARLSRUHE, Allemagne (AFP) — La Cour constitutionnelle allemande a rejeté mercredi un recours du criminel de guerre nazi présumé John Demjanjuk contre son expulsion des Etats-Unis, nouvelle étape vers un procès pour avoir participé à la mort de 29.000 juifs.

M. Demjanjuk, qui contestait son expulsion des Etats-Unis vers l’Allemagne pour y être jugé, « ne montre pas en quoi (cette expulsion) aurait concrètement porté atteinte à ses droits fondamentaux », juge la Cour, basée à Karlsruhe (ouest).

Accusé de participation au meurtre de 29.000 juifs dans le camp d’extermination de Sobibor, aujourd’hui en Pologne, où il a été gardien du 27 mars 1943 à fin septembre 1943, Demjanjuk, 89 ans, a été expulsé le 11 mai des Etats-Unis vers Munich (sud de l’Allemagne) où il a été incarcéré.

Cet apatride né en Ukraine avait été expulsé des Etats-Unis à l’issue d’une bataille judiciaire acharnée centrée sur son état de santé.

Les défenseurs de Demjanjuk assurent de longue date qu’il ne « survivra » pas à la détention et à un procès mais la justice américaine avait jugé qu’il était à tout le moins transportable et l’avait expulsé.

La famille de John Demjanjuk aux Etats-Unis affirme qu’il est atteint d’une forme de leucémie et qu’il peut à peine bouger. Mais de récentes vidéos de surveillance américaines l’avaient montré sortant d’une voiture sans aide et sans difficulté apparente.

La justice allemande l’a déclaré début juillet apte à être jugé, ouvrant la voie à un procès qui devrait être l’un des derniers d’un criminel de guerre nazi présumé.

L’ordonnance de renvoi est pratiquement terminée, a indiqué de son côté le parquet de Munich. Aucune exception d’irrecevabilité n’a été soulevée, a-t-on indiqué de même source, et le parquet pourrait déclarer ce mercredi la plainte recevable.

L’affaire serait alors renvoyée vendredi devant le tribunal, a-t-on indiqué de même soruce, ce qui ne donne néanmoins aucune indication quant au début d’un procès.

Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.