Le "Russe" accusé d'assassinat est acquitté

Publié le mardi 3 février 2009 à 18H49

Après quatre heures de délibéré la Cour d’assises d’appel de Vaucluse a acquitté Grégory Victorievic, un homme disant être russe, accusé d’avoir assassiné en octobre 2001 dans une chambre d’hôtel de Nice un proxénète yougoslave.

Acquitté par la cour d’assises des Alpes-Maritimes l’accusé avait été condamné par la cour d’appel des Bouches-du-Rhône à la peine de 12 ans de réclusion, un arrêt qui avait été réformé par la cour de cassation. Grégory Victorievic a toujours contesté avoir commis cet assassinat . Il avait été réclamé une peine de 20 ans d’emprisonnement par l’avocat général.

______________________________________________________________________________________

20 ans requis pour l’assassinat d’un proxénète

Publié le mardi 3 février 2009 à 14H53

L’avocat général Paul Baudoin a réclamé une peine de 20 ans de réclusion criminelle à l’encontre d’un homme poursuivi devant la cour d’assises d’appel de Vaucluse pour avoir assassiné en octobre 2001 à Nice, Rade Serbedzija, 29 ans.

L’accusé qui comparait sous l’identité de Grégory Victorievic, un russe âgé de 38 ans, a indiqué au début du procès qu’il ne livrerait pas sa véritable identité. Pour l’accusation, l’accusé est sans aucun doute serbo-croate et cet assassinat s’inscrit dans le cadre d’une lutte pour le contrôle de la prostitution sur la côte d’Azur.

La victime, un proxénète yougoslave a été tué de trois balles alors qu’il dormait dans une chambre d’hotel. La défense assurée par Me Malric-Villard, Lacoste et Dupont Moretti a plaidé l’acquittement en dénonçant le manque d’éléments a charge dans ce dossier.
La Provence

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.