LaDepeche.fr

La mort de Jacques Ribière avait causé une vive émotion à Aussonne, où il était élu.

La mort de Jacques Ribière avait causé une vive émotion à Aussonne, où il était élu.
La mort de Jacques Ribière avait causé une vive émotion à Aussonne, où il était élu.

Motard aguerri, Jacques Ribière, 57 ans, a trouvé la mort au guidon de sa moto le 23 avril 2007, à Cornebarrieu. Un dramatique accident dont les circonstances ont fait l’objet d’une longue et difficile enquête à rebondissements.

Fin mai, soit deux ans après les faits, la justice, lors d’une décision rendue en appel, a finalement attribué à l’automobiliste en cause l’entièrement responsabilité de la mort du motard Jacques Ribière. Paniquée, la conductrice avait alors masqué au départ une partie des faits. Elle a été condamnée en correctionnelle à 30 mois de prison avec sursis.

Un jugement qui avait alors conclu au partage des responsabilités. Une décision contestée par la veuve du motard, Nadine Ribière, soutenue par son avocat Me Raphaël Darribère. Aujourd’hui, cette femme a donc obtenu gain de cause dans son combat mené aussi pour la mémoire de son mari, adjoint au maire d’Aussonne, au moment du drame. « L’inconscience de l’automobiliste qui lui a refusé la priorité au stop du chemin Testête, à Cornebarrieu, m’a projetée dans un labyrinthe judiciaire infernal, témoigne aujourd’hui Nadine Ribière. J’ai été confrontée à une machine d’une rigueur implacable, d’une lenteur éprouvante, ne laissant aucune place aux sentiments. Cela m’a pris plus de deux ans de combat, de ténacité pour faire avancer, pas à pas, la vérité sur les réelles circonstances de l’accident et faire éclater la responsabilité, longtemps niée par la conductrice. C’est enfin au terme d’une longue procédure entrecoupée par des reports successifs et imprévisibles d’audience et de délibérés, que les juges de la cour d’appel ont attribué l’entière responsabilité à l’automobiliste », ajoute la veuve du motard.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.