Image d'archives. TF1/LCI

Agrandir l'image

Crédit Photo : TF1/LCI

Image d’archives

  • Le tribunal de police de Bordeaux a condamné Orange et son directeur de la clientèle à 500 euros d’amende et 8000 euros de dommages-intérêts.

  • Le mot de passe incriminé avait été attribué en décembre 2007 à un garagiste de Pessac, qui avait contacté la hotline de son fournisseur d’accès après des problèmes de connexion.

– le 28/05/2009 – 15h23

Pour avoir attribué « salearabe » comme mot de passe à un client girondin, Orange et son directeur de la clientèle ont été condamnés jeudi par le tribunal de police de Bordeaux à 500 euros d’amende et 8000 euros de dommages-intérêts.

C’est en décembre 2007 que Mohamed Zaïdi, un garagiste de Pessac, dans l’agglomération bordelaise, avait reçu par courrier son nouveau mot de passe après avoir rencontré des problèmes de connexion internet. Il avait contacté à ce sujet à plusieurs reprises la hotline de son fournisseur d’accès, Orange. Choqué, l’homme d’une quarantaine d’années avait immédiatement porté plainte.

« Blessant, insultant et même diffamatoire« 

« Cela a été un énorme choc. J’ai appelé la hotline quand j’ai eu des problèmes de connexion, mais je ne me suis jamais énervé. C’est plutôt choquant de la part d’une entreprise comme celle-ci« , avait-il alors indiqué.

Lors de l’audience, le représentant du ministère public, Jean-Louis Rey, a qualifié ce mot de passe de « blessant, insultant et même diffamatoire« . « Il était très important pour mon client que son préjudice soit reconnu et réparé« , a affirmé pour sa part Me Grégory Bellocq, l’avocat du garagiste.

D’après agence

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.