Le manque de magistrats pèse sur le tribunal de Bourg  / Archives Laurent Thevenotzoom

Le manque de magistrats pèse sur le tribunal de Bourg / Archives Laurent Thevenot

Quinze affaires renvoyées au mois de janvier et autant de justiciables et d’avocats qui depuis longtemps avaient libéré leur journée et sont partis plutôt excédés, hier, du tribunal de Bourg-en-Bresse. « Je n’avais encore jamais vu ça », commentait un avocat pourtant rompu aux aléas des prétoires.

La faute à un manque « conjoncturel » de magistrats expliquait hier Dominique Rolin, la présidente du tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse. En clair, la magistrate devant présider l’audience devait officier comme Juge des libertés et de la détention (JLD) dans l’après-midi et un de ses assesseurs était juge d’instruction dans la même affaire.

« Il y a des postes vacants, des stages ou congé maternité, il n’y avait pas de magistrats disponibles, ajoute Mme Rolin, et de toute façon on ne tient pas une audience correctionnelle au pied levé, les dossiers se préparent, et tous ont déjà de gros dossiers en préparation. Il faut libérer du temps quand certains préparent une audience avec dix tomes de procédure. »

Un couac conjoncturel donc, si ce n’est que la veille c’est l’audience de « plaider-coupable » qui a été renvoyée parce que le nouveau logiciel Cassiopée était inutilisable…

Plus largement, la situation semble révélatrice du manque de moyens humains des tribunaux français et de celui de Bourg en particulier. Les syndicats de magistrats dénoncent régulièrement la faiblesse du budget de la Justice, pour lequel la France a quasiment le bonnet d’âne en Europe. Une situation d’autant plus délicate que le tribunal de Belley ferme ses portes le 30 septembre et que l’ensemble des procédures pénales et civiles seront alors traitées par le tribunal de Bourg-en-Bresse.

Source

1 réponse
  1. Michel
    Michel dit :

    Merci d’avoir relayé cette information démontrant le manque de moyens de la justice.

    ça commence à faire beaucoup mais toujours pas de changement au niveau de la justice d’en haut !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.