NOUVELOBS.COM |

L’ancien mari de Stéphanie de Monaco était jugé avec son associé pour avoir frappé le barman du Caliente, un bar qui leur appartient.

Daniel Ducruet écope de 10 mois de prison avec sursis, tout comme son associé Jean-Pierre Romeo (AFP)

Daniel Ducruet écope de 10 mois de prison avec sursis, tout comme son associé Jean-Pierre Romeo (AFP)

Le juge a suivi le réquisitoire du parquet. Dix mois de prison avec sursis pour Daniel Ducruet, l’ancien mari de Stéphanie de Monaco, et Jean-Pierre Romeo, son associé. Ils étaient tous les deux jugés pour avoir frappé le barman d’un bar de Cannes, le Caliente, qui leur appartient.
L’affaire remonte à la nuit du 14 au 15 août 2008. Selon la victime, Daniel Ducruet aurait serré le cou du barman tandis que son associé lui donnait un coup de poing, lui cassant le nez. Le motif : leur employé avait dénonce à l’Urssaf des irrégularités dans la gestion de l’établissement. Des analyses médicales ont décelé des lésions d’entorse cervicale.
Daniel Ducruet affirmait qu’il n’avait pas voulu lui faire de mal mais simplement immobiliser le barman, qui tentait de faire « un esclandre », pour une raison inconnue. Un des physionomistes du bar avait voulu séparer les trois hommes mais se serait fait lui aussi frappé et traité de « sale petit melon » par Daniel Ducruet.
(Nouvelobs.com avec AFP)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.