© AFP
Le chef du mouvement de la jeunesse du Congrès national africain (ANC), Julius Malema, le 19 avril 2009 à Johannesburg
© AFP/Archives Alexander Joe

Un tribunal sud-africain a interdit vendredi une chanson controversée datant de la lutte anti-apartheid et appelant à tuer les fermiers blancs, qui avait provoqué des tensions raciales et politiques, a indiqué la radio-télévision South African Broadcasting Corporation.

La chanson appelant à « tirer sur les Boers », les fermiers blancs descendants des premiers colons européens, été déclarée anti-constitutionnelle et illégale par la Haute Cour de Johannesburg, à la suite d’une plainte d’un particulier.

Classique de la lutte contre l’apartheid, elle avait été récemment remise sur le devant de la scène lorsqu’elle avait été chantée en public par le chef du mouvement de la jeunesse du Congrès national africain (ANC, parti au pouvoir), Julius Malema.

L’ANC a aussitôt réagi au jugement en se déclarant ‘choqué et déçu », dans un communiqué faisant part de son intention de faire appel.

« Nous croyons que cette chanson, comme beaucoup d’autres entonnées durant les jours de lutte, fait partie de notre histoire et de notre héritage », a estimé le parti.

Le principal parti d’opposition, l’Alliance démocratique, ainsi qu’un groupe de défense des droits de l’homme et un syndicat de fermiers avaient fait part de leur intention de faire interdire cette chanson, après la prestation de M. Malema.

Julius Malema, 29 ans, est le très controversé président de la Ligue de la jeunesse de l’ANC, connu pour ses diatribes enflammées, qui suscitent régulièrement la polémique. Il avait notamment déclaré en 2008 être « prêt à tuer » pour défendre le président sud-africain, Jacob Zuma, lors des déboires judiciaires de ce dernier.

Il a été reconnu coupable en début de mois de « discours haineux » pour avoir déclaré que la plaignante dans le procès pour viol du président Zuma avait passé « du bon temps ».

Créé le 27.03.10 à 07h00 | AFRIQUE REDACTION | CONFLIT TERRIEN | AFRIQUE DU SUD| Mis à jour le Samedi 27.03.10 à 07h20  Par : AFP -AFRIQUE REDACTION

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.