La cour d’assises de Vaucluse a renvoyé ce matin, à la session du mois de juin, le procès de Daniel Dupille. L’accusé souffrant d’un cancer du poumon avait assisté avec difficulté à la première journée de son procès pour meurtre hier.

A la demande de la présidente de la cour d’assises, il fait l’objet d’une expertise médicale vendredi soir concluant à son impossibilité physique à continuer à assister au débat. Son procès ne pouvant avoir lieu faute de débat contradictoire l’affaire reviendra devant la cour fin juin.

Daniel Dupille, 65 ans, est accusé du meurtre de son locataire. Un acte commis en juin 2003 à Aujargues dans le Gard. Son avocat, Me Valérie Dury a obtenu ce matin sa mise en liberté jusqu’à la prochaine audience.
La Provence

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.