14 avril 2010

rabbi.1271172725.jpg

Baruch Lebovits lors de son procès

Baruch Mordechai Lebovits, 59 ans, un rabbin de New York, a été condamné lundi à 32 ans de prison pour avoir sexuellement agressé un adolescent, a annoncé le parquet de Brooklyn dans un communiqué. Il  «a été reconnu coupable le 8 mars dernier d’agressions sexuelles répétées à huit reprises, en 2004 et 2005, à l’encontre d’un garçon de 16 ans», précise le procureur Charles Hynes dans le document. Le rabbin «est aussi un homme d’affaires éminent dans la communauté de Borough Park, où vit l’adolescent», poursuit le communiqué.

Le plaignant, Yoav Schonberg, âgé maintenant de 22 ans, est un juif orthodoxe, ami du fils du rabbin Lebovits. Il a témoigné d’une voix si basse que la juge Patricia DiMango lui a demandé à plusieurs reprises de répéter ce qu’il venait de dire. Yoav Schonberg a expliqué que le rabbin Lebovits lui avait proposé, le 2 mai 2004, un cours de conduite gratuit. Après quelques minutes en voiture, Lebovits lui a demandé de garer la voiture. Là, le rabbin lui a ouvert sa braguette et lui a pratiqué une fellation. Selon l’assistante du procureur, ces agressions sexuelles ont été reproduites à plusieurs reprises entre ce jour et le 22 février 2005. Lire toute l’histoire sur le site de The Brooklyn Daily Eagle.

Le rabbin Baruch Lebovits ne pourra demander une libération anticipée qu’«au terme de 10 ans et 9 mois de détention», ajoute le parquet. Le rabbin Baruch Lebovits est également inculpé dans deux autres affaires de pédophilie, pour lesquelles il doit encore être jugé.Lire également The New York Daily News,

Le New York Times ne présente pas Baruch Lebovits comme un rabbin. Le quotidien new-yorkais reprend la version de son avocat, Me Arthur Aidala qui a affirmé que Baruch Lebovits n’est pas vraiment un rabbin mais portait ce titre en signe de respect.Tous les autres sites relatant cette histoire, notamment la Jewish Telegraphic Agency , le mentionnent comme étant “rabbi Baruch Lebovits”.

Par ailleurs, il à noter que selon les compagnies d’assurance américaines, citées par Newsweek, le nombre d’agressions pédophiles n’est pas plus élevé chez les prêtres que dans les autres églises.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.