2 réponses
  1. KLAPPAR
    KLAPPAR dit :

    Un meurtrier présumé remis en liberté ça fait peur certes, mais c’est l’administration judiciaire qui a failli. La Cour de cassation n’a fait que rappeler la règle de droit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.