LE MONDE | 27.06.09 | 18h55  •  Mis à jour le 27.06.09 | 18h55

inq longs métrages du cinéaste Pierre Etaix, jusque-là invisibles du fait d’un imbroglio juridique, vont enfin pouvoir être réédités. La justice a cassé vendredi 26 juin le contrat qui liait Pierre Etaix, 80 ans, à la société Gavroche Productions, redonnant ainsi au cinéaste les droits sur ces films – des oeuvres burlesques cosignées avec Jean-Claude Carrière dans les années 1960.
Depuis 2004, année du début du contentieux avec Gavroche Productions, une pétition pour la ressortie des films de Pierre Etaix avait recueilli 56 000 signatures, dont celle de Woody Allen, Michel Gondry ou encore Bertrand Tavernier. La décision du tribunal étant exécutoire, les négatifs sont déjà partis aux Archives françaises du film pour des vérifications techniques, certains éléments, sonores en particulier, pouvant être atteints d’une altération de la pellicule.
Le Soupirant, Yoyo, Tant qu’on a la santé et Le grand amour et Le Pays de Cocagne devraient donc être bientôt restaurés. Pierre Etaix, homme de cirque et dessinateur qui fut aussi l’assistant-réalisateur de Jacques Tati pour Mon oncle, a remporté un Oscar en 1963 pour son court métrage Heureux anniversaire, cosigné avec Jean-Claude Carrière. – (AFP.)
Article paru dans l’édition du 28.06.09
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.