LA JUSTICE EN GUERRE

2 réponses
  1. axel
    axel says:

    Réaction à l’article sur la grève du zèle

    Il est évident que la justice manque de moyens.
    Pourtant, peu de revendications et d’actions au final par les auxiliaires de justice.
    Les audiences sont tenues « à tout prix », certainement par conscience professionnelle des magistrats ; les avocats n’ont pas le choix, ne pas aller à une audience = perdre un client qui attend son procès depuis de long mois et la profession ne peut se le permettre. Quant aux greffiers on ne peut pas dire que ces derniers soient des militants dans l’âme…
    Au final, rien ne change et rien ne risque de changer dans ces conditions…

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.