NOUVELOBS.COM | 08.06.2009 | 10:19

Les deux femmes, accusées d’être entrées illégalement sur le sol nord-coréen, ont été condamnées à 12 ans de travaux forcés. Washington affirme son inquiétude.

Un soldat sud-coréen à proximité de la zone démilitarisée séparant la Corée du Nord de la Corée du Sud (Reuters)

Un soldat sud-coréen à proximité de la zone démilitarisée séparant la Corée du Nord de la Corée du Sud (Reuters)

L‘agence de presse officielle nord-coréenne KCNA annonce que la Cour suprême a condamné lundi 8 juin deux journalistes américaines à douze ans de travaux forcés.
La plus haute juridiction du pays a estimé que Laura Ling et Euna Lee, jugées entre le 4 et 8 juin, ont commis un “crime grave” non précisé contre la nation, et franchi illégalement la frontière nord-coréenne, rapporte KCNA.
La cour les a “condamnées à douze ans de réforme par le travail chacune”, selon le verdict, plus dur que ne l’attendaient les observateurs. Elles ne pourront pas faire appel.

“Très inquiets”

“Nous sommes très inquiets de la condamnation annoncée des deux journalistes et citoyennes américaines par les autorités nord-coréennes et nous nous efforçons par tous les canaux possibles d’obtenir leur libération“, a déclaré le porte-parole du département d’Etat Ian Kelly dans un communiqué.
Aucun observateur étranger n’a pu assister à leur procès, pas même l’ambassadeur de Suède en Corée du Nord, qui représente les intérêts américains en l’absence de liens diplomatiques entre les Etats-Unis et Pyongyang.
Laura Ling et Euna Lee, qui travaillent pour Current TV, chaîne basée à San Francisco et fondée par l’ancien vice-président américain Al Gore, ont été arrêtées le 17 mars alors qu’elles enquêtaient sur les réfugiés nord-coréens en Chine. (nouvelobs.com avec AP)
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.