À Brest un avocat attaque la police

Sale ambiance dans le petit monde judiciaire brestois, depuis qu’un avocat a porté plainte contre un policier. Dix mois après les faits, un juge d’instruction vient tout juste d’être désigné. À Rennes. Les faits remontent au1eravril2008. Ce jour-là, dans le palais de justice de Brest, un avocat commis d’office remet un papier, sur lequel figurent ses coordonnées professionnelles, à l’un des deux mis en examen qu’il vient d’assister devant le juge des libertés et de la détention. Le chef de l’escorte de police s’interpose, et contre toute attente, saisit le papier et le lit. D’abord interloqué, l’avocat proteste. Il remet un deuxième billet, identique, au second mis en examen. Malgré les mises en garde de l’avocat, le policier récidive. Pour l’avocat, l’infraction d’atteinte au secret des correspondances, «principe fondamental de la défense», est constituée. Il porte plainte.

Plainte classée avocats au créneau

Deux mois plus tard, après avoir entendu les seuls policiers de l’escorte et effectué un rappel à la loi, le procureur de la République estime que «l’incident» est clos. Il classe l’affaire. Impensable pour l’avocat, qui estime que son intégrité professionnelle a également été mise en cause. Il dépose une nouvelle plainte, avec constitution de partie civile. Procédure qui a pour avantage, à ce stade, de déclencher automatiquement l’ouverture d’une information judiciaire. Ce qui est fait, le 10octobre dernier. Fait rarissime, l’Ordre des avocats décide, à l’unanimité, de se joindre à l’action judiciaire, en déposant, lui aussi, plainte. «Il s’agit d’une grave atteinte aux droits de la défense, souligne-t-on à l’Ordre des avocats. Si cela n’avait été qu’un simple incident, vous pensez bien que nous aurions réglé cela différemment». Le climat est alors tellement «électrique» que le parquet de Brest et les différentes parties émettent le souhait de dépayser le dossier. La Cour de cassation est saisie. Elle vient tout juste d’accéder à la demande des parties. Elle a confié, ce mois-ci, le dossier à un juge d’instruction rennais, «dans l’intérêt d’une bonne administration de la justice».

* Hervé Chambonnière
4 mars 2009

2 réponses
  1. morvan
    morvan says:

    et bien quelle horreur !! désoler mais moi exemple !! je vient de reçevoir une lettre de saisie d un hussier !! pourquoi ? pour avoir ete agresser sur la voie publique devand témoins !!!ont ma voler !!! et !!!! deviner ? ont ma casser une bouteille d alcool genre(vodka) sur la tete et comme je sent l alcool !!! allez hop au poste ! avent petit détoure par l hopital des armées !!! et la pas d oscultation rien le médecin ne me regarde meme pas signe les papier ( allors que je suis sous traitement médical ) bref le niouf et dans mon courrier le huissier vient me saisire je suis senser etre protéger sous tutelle !!!!!! personne ne bouge !!!!!!!j ai ete juger pas de convocation !! perdu !!heux j en doute fort et ce n est pas tous si une deuxième agression !10 personnes environt a 100 mètre du commisariat de brest ! ma jambe gauche foutu !quand je suis rentré a la maison au bout de 8 jour ( j ai demander une hospitalistion a domicile sa coute moint chère a la sociéter par les temp qui court ) la police plutot que de venire m interroger chez moi vienne me chercher tappe le pv je suigne comme un con !!! et remis de mo choque pk croyez moi j en et baver avec toutes cette ferailles dans la jambes et sait greffe le pv de 10 agressseur c est passer a 1 agresseur !! le fils ( d un policier !!!) d ont je tairait le nom puisque il et innocent temp qu il na pas ete juger par un tribunal c est la loi mais le plus drole le premier pv qui la tapper c est le papounet de mon agresseur d un coter j ai un pv il dise meme que les policier ont refuser de me faire l étilotese !!! je suis en colère meme contre ma tutrice !!! si il sont condannés mais agresseur je demanderait la clémence du tribunal je ne veux pas qu il haille en prison mais qu il et des tig lourd !!dans des service de grand blésser ( la prison pas la peine !!! mon père y a ete je ne l ai pas asser connue peux etre que parmie c est jeunes il y a des pères de familles ) je ne veux pas que leur enfant connaise cela et la prison ? vous en faite rentré un agneaux tres jeune délinquant et ques qui en ressort des fauves des monstres qui souvent après haillise la sociéter et je les comprends meme moi je leur pardonne mais l ament et que je n ai eu aucune convocation j aurait pu me défandre avec mon pv d agression mais si vous saviez !!! entre la police et moi c est une vieille histoire pensé vous qu il se soit géné il y a quelles que mois devand témoins !! des mais de boisson a l époque !! je ne boit plus mais il mon mattraquer et déoncer a coup de pied merçi la police vous vous rappellez ce que je vous et dit il y a peux vous ne m aimez pas ? moi non plus ( cette histoire et vraix personne ne m aide et j ai tous les pv !!!) merçi maitre de les avoir attaquer en justice merçi pour cette article que j ai lu bravo vous etent courageus .morvan

    Répondre

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.