Un tribunal sénégalais ordonne la confiscation du magazine L’Essentiel


La couverture a été considérée comme une insulte au président Abdoulaye Wade

Le 3 juin 2009, le Tribunal hors classe de Dakar, la capitale sénégalaise, a suspendu la distribution de l’édition de juin 2009 de « L’Essentiel », un magazine mensuel d’actualité, et ordonné sa saisie en raison des titres en couverture dudit numéro que le tribunal a qualifiés d’ »insulte » au président Abdoulaye Wade.


mercredi 10 juin 2009, par Communiqué

Selon le Président du Tribunal, les titres : « Franc-maçonnerie : Le Grand Orient à la conquête du Sénégal », et « 9 ans après alternance, l’Etat vole en éclats, les Mourides gouvernent, Touba souffre » n’étaient pas seulement injurieux mais aussi « susceptibles de troubles à l’ordre public ».

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l’Ouest (MFWA) a rapporté que la décision du Tribunal se base sur l’article 820-1 du Code de Procédure Civile qui permet « la suspension avec toutes les conséquences de droits » de toute publication pouvant être « susceptible de troubles à l’ordre public ».

Le correspondant a affirmé que l’édition de juin a attiré l’attention des autorités après la publication de l’annonce d’un article à paraître dans les éditions du 26 mai et du 28 mai des journaux indépendants « L’As » et « L’Observateur » respectivement.

Suite à cette annonce, un commissaire de police a demandé un exemplaire du magazine qui était sous presse et ordonné à l’imprimerie d’arrêter la publication. Mustapha Sow, le directeur de publication de « L’Essentiel », a ensuite été invité et interrogé par la Division des Investigations Criminelles le 27 mai.

Dans un communiqué lancé le 29 mai le Conseil des Diffuseurs et des Editeurs de Presse (CDEPS) a manifesté son soutien à Sow et l’a invité à formellement mettre en demeure l’imprimerie et à faire appel pour la levée de la suspension de la commande.

Source IFEX

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.