Promet le capitaine Moussa Tiegbéro Camara

Le secrétaire d’Etat chargé des services spéciaux et de la lutte contre la drogue et le grand banditisme, Capitaine Moussa Tiegboro Camara vient de créer une commission chargée de recenser tous les biens des narcotrafiquants avant leur procès. D’ores et déjà cette commission a recensé plus de 50 somptueuses propriétés dans les différents quartiers de Conakry.

Le Capitaine Tiegboro Camara a décidé de soumettre ces villas et immeubles (Ndlr: dont la valeur est estimée à plusieurs milliards de Francs Guinéens chacune) à la justice avant les procès. Il affirme que c’est la justice qui décidera de leur sort. «C’est vrai certains ont déjà reconnu avoir appartenu à ce réseau, mais c’est seulement après les jugements que la décision tombera. Dans les conditions normales, tout ce qui appartient à un narcotrafiquant, appartient à l’Etat », prévient-il.

La Guinée était devenue une plaque tournante dans le trafic international de drogue, avec l’implication de plusieurs latinos-américains et des anciens barons du régime Conté. Ces narcotrafiquants ont transité plus de 18 tonnes de chambre indienne sur le sol Guinéen. 9 atterrissages d’avions pleins de cocaïne ont été reconnus par ces narcotrafiquants internationaux, selon la junte.

Par ailleurs,le Capitaine Moussa Tiegboro a promis que le capitaine Ousmane Conté, le fils de l’ancien président guinéen, ne bénéficiera aucun traitement de faveur durant le procès.

L’ouverture de ce procès des narcotrafiquants est attendue dans les prochains jours.

Nous y reviendrons.

Abdourahamane Bakayoko
Conakry-Guinée pour Africaguinee.com
Tel : +224 62 600 600

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.