LOUGA ~ VOL D’ORDINATEUR PORTABLE à l’EGLISE : Le Tribunal relaxe la suspecte

LOUGA ~  VOL D’ORDINATEUR PORTABLE à l’EGLISE : Le Tribunal relaxe la suspecte
Une dame divorcée et mère de trois enfants accusée à tort du vol de trois ordinateurs portables commis la nuit dans une mission catholique de Linguère, a été relaxée purement et simplement par le procureur Babacar Diop.

Siégeant mercredi dernier, le tribunal correctionnel de Louga a renvoyé à des fins de poursuite, la dame M.O.B. qui avait auparavant séjourné plus d’un mois en prison. Elle avait été accusée d’avoir subtilisé nuitamment trois ordinateurs portables dans la paroisse de Linguère. Le seul témoignage de A.D.G qui avait déclaré aux gendarmes enquêteurs, avoir aperçu la dame M.O.B entrer à une heure du matin dans l’église, sans en ressortir avant quatre heures, avait grandement ouvert l’es portes de la maison d’arrêt et de correction (Mac) de Louga à la suspecte. Malgré une description détaillée de la prévenue qui n’a toutefois pas aidé à établir qu’effectivement Mob avait quitté le lieu de culte, avec le matériel volé. Il y a eu un certain doute dans le dossier, d’autant que le procureur a révélé que quatre autres personnes détenaient les clefs de la paroisse. Pour toutes ces raisons, le bénéfice du doute a prévalu. Finalement, la dame OBM a été relaxée au bénéfice du doute.

Jeudi 24 Décembre 2009 à 00:35 | Lu 285 fois
Jeudi 24 Décembre 2009 – 00:35
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.