Scott Roeder

scottroeder.org
Par RFI

Scott Roeder a été condamné à la prison à vie le 1er avril 2010, pour avoir tué à bout portant le 31 mai 2009, un médecin qui pratiquait des avortements dans une clinique américaine. Sa peine de prison a été assortie d’une période de sûreté de cinquante ans. Le docteur Tiller a été abattu alors qu’il se trouvait au temple de l’église luthérienne de Wichita, dans le Kansas, en pleine discussion avec un autre fidèle.

Avec notre correspondante à Washington, Donaig Le Du

Le meurtre avait été planifié, prémédité, et soigneusement préparé. Le 31 mai dernier, Scott Roeder, un chrétien fondamentaliste et militant acharné contre l’avortement, avait abattu d’une balle dans la tête le docteur George Tiller à l’église, un dimanche matin. Le crime de ce médecin, selon le meurtrier : pratiquer des avortements tardifs. Il n’a pas hésité à passer aux aveux, expliquant qu’il avait voulu par ce geste, sauver des fœtus. Juste avant l’énoncé de sa peine, il s’est d’ailleurs lancé à nouveau dans une longue plaidoirie contre l’avortement, sans exprimer donc le moindre remords.

Scott Roeder, qui est aujourd’hui âgé de 52 ans, ne pourra pas demander une libération conditionnelle avant un délai de 50 ans. Autant dire qu’il finira sa vie en prison. Son crime, commis de sang froid, avait à l’époque frappé l’opinion.

Les médecins qui pratiquent l’avortement aux Etats-Unis sont régulièrement la cible d’agressions, au point que certains viennent travailler équipés de gilets pare-balles. Dans certaines régions, il est désormais presque impossible de trouver des praticiens volontaires pour ce genre d’interventions.

tags : Etats-UnisJustice
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.